Accueil
Découvrez les fibres naturelles
العربية
français
italiano
日本語
русский
Année internationale
des fibres naturelles
Partager...
Contactez-nous pour participer:

Unité de coordination de l'AIFN
Division du commerce international et des marchés
Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture
Viale delle Terme di Caracalla
00153 Rome, Italie
Télécopie: +39 06 57054495
Courriel: IYNF-2009@fao.org

logo

Les fibres naturelles

Le lin

Le lin est une fibre végétale réputée pour sa solidité. Ce fut l'une des premières à être récoltée, filée et tissée pour la confection de textiles

foto
Nahlinse

Qu'est-ce que le lin?

Pendant 5 000 ans au moins, les fibres du lin cultivé (Linum usitatissimum) ont été filées et tissées pour fabriquer des étoffes. En Europe, l'utilisation du lin remonte au néolithique et les Égyptiens avaient coutume d'envelopper les momies des pharaons dans de fines bandelettes de lin. De nos jours, les usages de la fibre sont multiples: fabrication de vêtements, de linge de maison et de tissus d'ameublement, entre autres. Plus résistantes que le coton, les étoffes de lin sont lisses, éclatantes et très prisées car la fibre a la propriété d'être respirante quand il fait chaud. La fibre de lin sert aussi à fabriquer des billets de banque et du papier de cigarette, des composants pour automobiles – elle est alors associée au polypropylène et à d'autres fibres synthétiques –, des isolants et des géotextiles anti-érosion.

Par qui est-il produit?

Le lin est cultivé dans plus de 30 pays. Certains, notamment le Canada, cultivent des variétés produisant l'huile de lin et ne récoltent pas la fibre. Les principaux producteurs de fibre de lin sont la Chine, la Fédération de Russie, la République de Bélarus et la France. La superficie consacrée à cette culture est estimée à 390 000 ha.

foto
G. Chris Clark

Comment est-il produit?

La fibre de lin est récoltée environ 100 jours après la plantation. Pour qu'elle soit le plus longue possible, le lin est arraché ou bien les tiges sont coupées à ras. Après avoir récupéré les graines, les tiges sont couchées dans le champ en andains. Commence le rouissage, dissociation des parties fibreuses de la plante en éliminant la pectose qui soude les fibres. Puis la tige est battue pour enlever le bois. La fibre récupérée est séparée en fibres courtes, destinées à la fabrication de toiles grossières, et en fibres longues qui, après filage et tissage, serviront à la confection d'étoffes.

Quelle est la production?

La production mondiale est de 1 million de tonnes (estimation de la FAO). En 2008, l'Europe de l'Ouest et la République de Bélarus ont récolté quelque 250 000 tonnes de fibres de lin. C'est l'Europe de l'Ouest qui produit le lin de meilleure qualité; quant à celui de la Belgique, de l'Irlande et de l'Italie, il est considéré comme le plus fin.

Perspectives d'avenir

Si les vêtements en lin sont toujours prisés des consommateurs, les utilisations traditionnelles de la fibre perdent du terrain. Les non traditionnelles, comme la fabrication de papier et le renforcement des composants en plastique, seront amenées à jouer un rôle croissant. En Europe, la culture du lin demeure tributaire des aides accordées à l'agriculture.

Contactez-nous pour participer:

Année internationale des fibres naturelles
Division du commerce international et des marchés
Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture
Viale delle Terme di Caracalla
00153 Rome, Italie
Web: www.naturalfibres2009.org
Télécopie: +39 06 57054495
Courriel: IYNF-2009@fao.org