Accueil
Découvrez les fibres naturelles
العربية
français
italiano
日本語
русский
Année internationale
des fibres naturelles
Partager...
Vidéo: laine (en anglais)
Laine
Contactez-nous pour participer:

Unité de coordination de l'AIFN
Division du commerce international et des marchés
Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture
Viale delle Terme di Caracalla
00153 Rome, Italie
Télécopie: +39 06 57054495
Courriel: IYNF-2009@fao.org

logo

Les fibres naturelles

La laine

En raison de son approvisionnement limité et de ses qualités exceptionnelles, la laine est une des fibres les plus prisées au monde

foto
Jim Champion

Qu'est-ce que la laine?

Les moutons furent un des premiers à être domestiqués et les premières étoffes étaient probablement en laine. La laine est l'une des principales fibres utilisées au monde; la structure de ses protéines lui confère des qualités uniques – une résilience et une élasticité exceptionnelles – avec lesquelles les fibres synthétiques ne peuvent rivaliser. Il existe plusieurs variétés, depuis la laine mérinos superfine qui ressemble au cachemire à la laine grossière. Sa valeur et son utilisation dépendent du diamètre de la fibre; plus de 37 pour cent de la production est constituée de laine fine, 22 pour cent de laine moyenne et 41 pour cent de laine grossière. Les deux tiers de la production sont destinés à la fabrication de vêtements et le tiers restant à celle de tapis et de revêtements, les usages industriels, comme l'isolation, comptant pour 5 pour cent environ.

Par qui est-elle produite?

La laine est produite dans une centaine de pays par plus de 1 milliard de moutons. Les principaux producteurs sont l'Australie, l'Argentine, la Chine, l'Inde, la République islamique d'Iran, la Nouvelle-Zélande, la Russie, l'Afrique du Sud, le Royaume-Uni et l'Uruguay. Selon le pays et la région, elle est produite par de petits paysans ou sur de grosses exploitations commerciales.

foto
Lietus

Comment est-elle produite?

La tonte a lieu en général une fois par an, au printemps ou au début de été, et trois fois par an dans certains pays. Dans les systèmes de production à la pointe, les différentes parties de la toison sont classées en lots selon leur qualité. La deuxième étape de la chaîne de production consiste à laver la laine pour la débarrasser de la graisse et des impuretés, puis elle est suivie du cardage et du peignage. Le filage permet d'obtenir des fils destinés à la fabrication de lainages, de tissus tricotés et de fil à tricoter.

Quelle est la production?

La production mondiale est estimée à 2,1 millions de tonnes par an. L'Australie en fournit le cinquième, la Chine, la Nouvelle-Zélande, l'Iran, l'Argentine et le Royaume-Uni ont produit chacun plus de 50 000 tonnes en 2005. Les exportations de laine (laine en suint plus laine dégraissée) se montent à quelque 800 000 tonnes. La majeure partie de la production est importée par des pays qui la réexportent sous forme de produits manufacturés.

Perspectives d'avenir

La laine étant une fibre de luxe, la demande fluctue au gré de la situation économique. Le ralentissement actuel devrait avoir des effets négatifs et se traduire par une baisse de la demande chinoise, qui est le principal marché mondial de la laine. On s'attend par ailleurs que la chute du cours du pétrole entraîne une baisse du coût des fibres synthétiques. Pour faire face à la concurrence de ces dernières, l'industrie lainière continue d'investir dans les nouvelles technologies qui ont rendu la laine plus attrayante (par exemple laines indéfroissables, lavables) et ont permis d'élargir ses utilisations, notamment pour la fabrication de vêtements pour sports extrêmes.

Contactez-nous pour participer:

Année internationale des fibres naturelles
Division du commerce international et des marchés
Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture
Viale delle Terme di Caracalla
00153 Rome, Italie
Web: www.naturalfibres2009.org
Télécopie: +39 06 57054495
Courriel: IYNF-2009@fao.org