Accueil
Découvrez les fibres naturelles
العربية
français
italiano
日本語
русский
Année internationale
des fibres naturelles
Partager...
Contactez-nous pour participer:

Unité de coordination de l'AIFN
Division du commerce international et des marchés
Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture
Viale delle Terme di Caracalla
00153 Rome, Italie
Télécopie: +39 06 57054495
Courriel: IYNF-2009@fao.org

logo

Les fibres naturelles

Autres...

Certaines fibres naturelles proviennent des fines tiges d'une ortie qui pousse en Asie de l'Est, d'autres de la fine toison d'un camélidé des Andes

foto
Breibeest

La fibre d'alpaga

L'alpaga est un animal domestiqué appartenant à la famille des camélidés d'Amérique du Sud. Le cheptel comprend 3 millions de têtes environ, que l'on trouve essentiellement dans les Andes et dans des élevages en Amérique du Nord, en Europe et en Australie. L'alpaga constitue l'une des sources les plus variées de fibres animales, il existe deux types de poils et une gamme variée de couleurs naturelles. Les alpagas huacayos donnent une fibre courte, douce et abondante, tandis que celle des suris est soyeuse, éclatante et raide. Ces fibres servent à fabriquer des tissus de luxe de haute qualité. La production mondiale est estimée à environ 5 000 tonnes par an.

foto
Mud River

L'angora

La laine blanche et soyeuse des lapins angora, prisée pour sa finesse et sa souplesse, est mélangée à d'autres fibres naturelles pour fabriquer des lainages et des tissés de grande qualité. L'élevage de lapins est pratiqué sur de grandes exploitations ou bien à faible échelle par de petits producteurs. Tous les trois mois, on récupère la toison des lapins par tonte, peignage ou épilation. La Chine est le premier producteur mondial d'angora (90 pour cent de la production mondiale), suivie de loin par l'Argentine, le Chili, la République tchèque, la France et la Hongrie.

foto
LollyKnit

Le cachemire

La laine de cachemire, qui provient du poil très fin de la chèvre du Cachemire Capra hircus laniger, est très douce au toucher; bien que d'une grande légèreté, elle tient très chaud. Comme elle est rare, elle est considérée comme une fibre de luxe. Jusqu'à une période récente, la plupart des vêtements en cachemire étaient fabriqués en Europe, aux États-Unis et au Japon, mais de nos jours c'est la Chine qui est de loin le plus gros producteur de cachemire brut, de cachemire fin et de vêtements en cachemire. La production mondiale de fibre de cachemire brute est estimée à 15 000 tonnes par an.

foto
Thurner Hof

Le poil de chameau

Il existe deux qualités de poil de chameau: le poil de dessus, plutôt grossier, et le duvet du dessous qui est très fin. Ce dernier est peigné, tondu ou arraché pendant la saison de la mue et mélangé à des laines fines pour confectionner manteaux, pardessus et vêtements de sport. Ce sont les chameaux de Bactriane de la Mongolie intérieure et de la Mongolie qui donnent les fibres de meilleure qualité; le duvet des chamelons est d'une finesse et d'une douceur extrêmes. La couleur la plus courante est brun rouge, avec des variantes allant du brun au gris. La toison blanche est la plus prisée, mais elle est très rare.

foto
Breibeest

Le mohair

Le mohair est issu du poil de la chèvre angora, autochtone de la Turquie. Cette fibre blanche, très fine et soyeuse, est très prisée pour sa douceur, son soyeux et sa compatibilité avec les teintures. Elle est source de chaleur en hiver mais aussi de fraîcheur lorsque les étés sont humides. Elle sert à fabriquer des lainages, des étoles, des écharpes ainsi que des tapisseries résistantes. Les couvertures faites d'un mélange de laine et de mohair sont d'excellente qualité. La production mondiale annuelle atteint à peine 20 000 tonnes; c'est l'Afrique du Sud qui produit les fibres de meilleure qualité.

foto
China Fabrics

La ramie

Originaire de l'Asie de l'Est, la ramie (Boehmeria nivea), ou ortie de Chine, est une plante à fleurs appartenant à la famille de l'ortie; son écorce est utilisée depuis des millénaires pour la fabrication de ficelles, de fils et d'un tissu nommé lin de Chine. Elle donne une fibre blanche à l'aspect soyeux et très résistante dont le pouvoir absorbant et la densité rappellent ceux du lin. Comme elle manque d'élasticité et de résilience, elle est mélangée au coton et à la laine; elle donne plus d'éclat et de résistance au coton et empêche les mélanges de laine de rétrécir. La FAO estime la production mondiale de ramie à 280 000 tonnes (chiffres 2006), provenant essentiellement de la Chine.

Contactez-nous pour participer:

Année internationale des fibres naturelles
Division du commerce international et des marchés
Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture
Viale delle Terme di Caracalla
00153 Rome, Italie
Web: www.naturalfibres2009.org
Télécopie: +39 06 57054495
Courriel: IYNF-2009@fao.org